Un plan à trois complètement débridé...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un plan à trois complètement débridé...

Message  Cyrille (The boss !) le Sam 9 Nov 2013 - 11:17

Bordure de la Mandchourie, XIII° siècle de notre ère...

"Bon, les gars, ça va pas boiter, on va botter le cul de cette bande de Niaks ! Moi, je vous le dis, si on laisse ces empaffés de Japonais poser leur tongs sur nos rivages, y vont nous faire suer le burnous pendant des siècles !
Pi de tout façon, ça fait une paye qu'on s'est pas maravés ça va détartrer l'prépuce à nos p'tits gars. Et ça risque de meuler sec ! Y'a ce saligaud de Hagh' Ran' Khou' d'Khan qui a eu la même idée que ma pomme dans son caberlot faisandé, lui et sa bande de Mongols qui soit dit en passant ont une haleine à couper de la tôle, chevauchent à brides et couilles rabattues vers ici, avec la même idée que nous d'appliquer le protocole habituel, viol, massacre, pillage et incendie ! Le problème est que cette bande de résidus de fonds de chiottes de caserne bulgare sont pas foutus de l'appliquer dans l'ordre, et moi perso, la geisha trop cuite chuis pas fan !
Et j'vous l'dit tout net, les ennemis de mes ennemis sont pas mes amis ! Alors le premier de ces macaques qui passe à portée de flèche ou de lance, on en fait un khébab' recta, voire rectum ! C'est clair pour tout le monde ?
Aller, chacun se remet le facteur à vélo et on par à la marave ! "

Ainsi parla Hié Sui Khan, général en chef de l'armée Khitan Liao.


Ce fut donc une partie à trois joueurs que nous disputâmes ce soir là.
Olivier et ses samouraïs devait défendre ses bâtiment face à deux armées, mongole (commandée par David L.) et chinoise, qui jouant sur le même tour, se rafaleraient la tronche et se chargeraient, en frappes simultanées si par mégarde Rolling Eyes  elles se croisaient à portée de tir ou de charge !
Pour détruire un bâtiment, il faut le charger (en appliquant les restrictions idoines) et que l'unité reste à son contact un tour entier sans être prise à partie au corps à corps.







Et les loups des steppes tapent le coup d'envoi !
J'envoie ma panzer division menée par Hié Sui Khan dans le goulet d’étranglement entre la colline (terrain difficile) et le temple. Mes tirailleurs à pieds se ruent à l'assaut d'Hamburger Hill pour y attaquer la tour de guet abandonnée.
David Khan t'a lui, y envoie ses cavaliers, bien empêtrés dans les broussailles, et prend à partie les samouraïs au bord de la rivière. Mais le fourbe, le perfide, envoie sur mes arrières une phalange de cavalerie, et moi dès qu'on essaie de me glisser une phalange par derrière, je vois rouge !



Ça allait être saignant (et pi il aurait pu me proposer un whisky avant, non ? Laughing )





Olivier ré-articule son dispositif au centre, entre ses moines de la Mort qui Tue et ses paysans de la Mort qui Pue ! Soutenus par de fiers Ashigarus





Déjà, es cavaliers légers, se ruent à l'assaut du temple, torches et zboubs à la main (y'en a quelques uns qui se sont fait mal d'ailleurs Rolling Eyes ) avec les envies pressantes de communier avec Vénus, Bacchus, Khorne, et le barde Djoh Ni, pour sa chanson célèbre : "Allumez le feeeuuuuu !!!!"
Hié Sui Khan et ses cataphractes, déclarent une charge sur les paysans colons qui fuient alors hors de portée.



Mais déjà, le problème mongol est à gérer, ce qui suggéra à Hié Sui Khan, l'idée d'empaler Mha Ghi Nô, l'achitecte charge des travaux de la grande muraille. Javelots et flèches assobrirent le ciel, et le Karma de quelques guerriers (surtout les miens d'ailleurs)





Rigolant de nos déboires, Olivier renforce son centre, mais ses paysans continuent leur jogging vers la rivière.



Dernière édition par Cyrille (The boss !) le Sam 9 Nov 2013 - 14:48, édité 1 fois
avatar
Cyrille (The boss !)
Admin

Messages : 3586
Date d'inscription : 15/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://rathelotwargame.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un plan à trois complètement débridé...

Message  Cyrille (The boss !) le Sam 9 Nov 2013 - 11:54



Bon, je viens de me payer un bâtiment, je suis tout content mais je crois qui finalement les objectifs stratégiques vont devenir plus que secondaires, l'important devenant de maraver la tronche à tout ce qui remue !
Soit ! Moi j'adore la guerre psychologique Laughing

Alors qu'une nouvelle charge de mes cataphractes sur les Ashigarus ce coup ci ne rencontre alors que le vide de la lâcheté nippone, je dois gérer le problème David, qui me vaporise un peu trop le petit personnel à mon goût. Je détache donc une cavalerie noble gérer mes arrières.





Autour de la rivière, mongols et samouraïs se livrent à un duel de tir qui réduit ces derniers de façon presque aussi rapide que les réserves de bières du frigo du club un vendredi soir !



Profitant du terrain qui les avantage, mes archers tribaux s'en prennent à la tour de guet.


Et que brulent les temples de faux dieux ...


Bon pendant que David me vaporise mes tirailleurs tribaux, le fourbe, le félon ! Je sonne enfin la charge sur les moines d'Olivier !


Et que brule la tour de guet !


Les Bushis montés d'Olivier passent à la contre-offensive face aux Mongols.






Dernière édition par Cyrille (The boss !) le Sam 9 Nov 2013 - 14:50, édité 1 fois
avatar
Cyrille (The boss !)
Admin

Messages : 3586
Date d'inscription : 15/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://rathelotwargame.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un plan à trois complètement débridé...

Message  lavall1 le Sam 9 Nov 2013 - 14:22

à bon, y'avaient d'autres objectifs que de ramener Yé Sui Kalm dans sa yourte blanche ?

belle marave avé un terrain qui a permis de jouer à fond la mobilité de la "nomad cavalry" (Olivier n'a pas la même appréciation clown clown ) et qui me donne envie d'un p'tit projet à court terme (1er trimestre 2014) : avec l'achat d'une unité de véritables nobles mongols (1st corp) et de deux ou trois unités de chinois (avec arbalètes qui font des trous !!), rejouer les invasions de 1274 et 1281 ... il ne faut plus à Olivier que des mantelets portatifs (tu peux en trouver chez Perry) et il nous faudrait, peut-être, construire une ou deux jonques/barques ....

à +

Dave-id affraid 

lavall1

Messages : 762
Date d'inscription : 17/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un plan à trois complètement débridé...

Message  Cyrille (The boss !) le Sam 9 Nov 2013 - 14:39

Las, Hié Sui Khan, certain de sa puissance pensait passer sur la bande de moines comme soudard sur ribaudes, mais le bougre avait oublié qu'on jouait en WAB 1.5, avec les listes d'AoA V1, et cette bande de bonzes apôtres, avec leur gueule de p'tits gros chauves à lunettes qu'on aurait dit des joueurs de jeu d'Histoire auraient fait chier dans leur froc des Berzerks de Khorne sous aphèt' ! affraid (2 attaques de force 5 et WS de 5 par tête de pipe, et une invu à 5+ !).
Tu parles que mes fiers cataphractes ont fini en su shis ! Et ils ne gagnent le combat que du point du musicien, le nul ayant été obtenu grâce à leurs bonus !
Mais les infâmes calotins se sont accrochés au terrain, tout ça pour prendre d'une charge de flanc d'une bande d'ashigarus qui passaient par là par hasard !
La surprise les fit débander et courir ventre à terre dans les jardins du temple, poussés au cul par une ferveur bouddhiste incarnée par une forêt de naginatas !



Bon, je décidais, après qu'Olivier eut rallié toutes ses troupes en fuite, dispersé les archers tribaux sur la colline avec ses bushis montés (héroïques archers tribaux qui firent un superbe tir de contre charge, touchant à 6 ils obtinrent 7 sur 12 tirs ! Mais ne firent aucune blessure... à se demander ce que cette bande de pécores peut bien faire avec les pointes de ses flèches !) d'employer une tactique Orque : "tirer sur ceux ki tapent, taper sur ceux ki tirent" et les enfers à empennage se déchainèrent sur les Moines d'Olivier.



Mais Hie Sui Khan refusait de se rallier, touché sans doute par un ferveur mystique liée au temple.



Et, serrant les dents et les fesses, le centre nippon tenait sous les flèches.



Mes nobles chargent alors les ashigarus qui avaient mis en fuite leur général, et leur mettent une peignée revancharde qui générera la panique des bushi sur la colline.



Et les cataphractes retrouvent enfin la voie du guerrier.



Alors que mes tirs ont été oins efficaces que ceux de David, et sur Olivier et à mon endroit (surtout mon envers en fait Razz ), ces salopards de se ruent sur le fessard de mes nobles que la poursuite des ashigarus a mis en mauvaise posture.



Ils s'embrocheront sur leur kontos, en prendront une belle dégelée, tandis que le reste de mon armée, consciente qu'ils n'atteindront pas le village, doit gérer la menace mongole sur ses arrières (mes représailles de président de club tyrannique seront sans commune mesure à l'encontre de ce félon de David L. Twisted Evil Razz Laughing )



David qui tentera de rattraper en épinglant à son tableau de chasse le général d'Olivier, après lui avoir sauvagement borhomisé toute sa suite.



Alors qu'un combat entre mes nobles et des cavaliers mongols tourne à mon avantage, la route du village nous est offerte, comme croupe de bougre mignon à la pédication d'un divin marquis. Mais la nuit commençant à tomber, avec sa fraicheur automnale, les combattants préférèrent en rester là...



Au pied de la colline, Olivier rallia ses Bushis.


Bref, encore une partie de WAB géniale, pleine de mouvement, de coups fourrés et de trahisons, d'exploits et de lamentabilité, le tout dans les superbes décors d'Oliver qui font qu'une partie prend vraiment une saveur sans pareille.

WAB c'est bon Mangez en ! Razz
avatar
Cyrille (The boss !)
Admin

Messages : 3586
Date d'inscription : 15/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://rathelotwargame.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un plan à trois complètement débridé...

Message  tontondavid le Sam 9 Nov 2013 - 15:21

pas mal et beau rapport de bataille, on dirait du Au Dard Wink  (elle est fine cyclops ) au du S Oh S Wink , ouais ouais, je sais Embarassed Embarassed 
mais sur la table d'a coté ça plutot, ouaff ouaff Wink Wink  était du ..... au bar et surtout pour les US. Bonne partie et règle intéressante surtout pour les ordres/simultané bounce 
avatar
tontondavid

Messages : 401
Date d'inscription : 22/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un plan à trois complètement débridé...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum