Baroud d'Honneur à Liqueux Maillepoucy (dans le Sussex)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Baroud d'Honneur à Liqueux Maillepoucy (dans le Sussex)

Message  Cyrille (The boss !) le Dim 16 Jan 2011 - 9:51

Bon, c'est bien beau de s'agiter frénétiquement du pinceau sur des bouts de plomb et de plastique, mais c'est 'achement mieux quand on peut les amener sauvagement à la marave Razz
Ainsi ai-je donc convié Fred (Fressenc pour les intimes), à une grosse partie ECW, lui dmandant d'apporter tout ce qu'il avait sur la péiode et de gonfler sa liste aux max !
Mais comme c'est moi qu'avait la plus grosse (la liste d'armée bande de pervers !) et qu'il était hors de question de laisser des joueurs sur le ban de touche, j'ai encore concocté un scénar tordu Twisted Evil



Septembre 1651 dans le Sussex, une horde de royaliste au regard torve, à l'haleine fétide, et bourrée (entre autre) de penchants pervers (bref l'armée de Fred Razz ) faisait route à brides et couilles rabattues vers le petit village de Liqueux Maillepoucy, avec la ferme intention de piller tout ça après avoir massacré les habitants et violé le bétail !









Mais ce village sera defendu par un contingent de héros au sourire si doux (sponosrisé par Colgate), et aux aisselles protégées par Sanex. De plus les renforts du clan des Mc Heusdress sont en route. Renforts incertains, car l'Ecossais est bien connu pour sa pingrerie, et comme chez les Mc Heusdress on est souvent raide Rolling Eyes la solde se fait attendre, et de nombreuses unités sont peu motivées, ou pire, prêtes à passer à l'ennemi...











Ainsi, l'armée parlementaire (2000 pts) est déployée en premier sur la table, puis les Royalistes entrent en scène (3000/3500pts) et on détermine alors l'allégence de Ecossais (2000pts aussi).
1D6 par unité
- sur 4+, celle-ci agit normalement et entre en lice effectuant un mouvement de marche depuis le bord de table des Parlementaires.
- 2/3 : L'unité est "hésitante", à chaque tour du jeu, lancer 1d6 : Recul de 2D6p, 2-3, L'unité ne bouge pas, mais peut tirer (avce un malus de -1 pour mauvaise volonté !) 4+, l'unié agit normalement.
- 1 : Là c'est le drame ! L'unité passe sous contrôle royaliste et entre au 3° tour par un flanc déterminé aléatoirement !

Bilan des opérations, mon unité de Lanciers (18 fig !), un bloc de 16 piquiers et ses deux ailes de 10 mousquetaires chacune et un Frame Gun qui passe à Fred !
De plus, une unité de "Hill Armed Recruts" et mes deux autres Frame Gun qui deviennent "hésitants" !

Bon, tant pis, de toute façon, vu que j'avais encore chargé la table de décors pire que ma mule un soir de noces, de la troupe en moins me laissait un peu de marche de manoeuvre Rolling Eyes

Et les royalistes de Fred tapent le coup d'envoi...

Bon, une rafale de gros plans histoire d'allécher les amateurs de XVII° siècle et j'attaque ce récit ô combien homérique Razz (pi faut dire que mon mitraillage d'hier soir aurait foutu des complexes à une MG42 !)























Donc, avancée générale de la ligne royaliste, attirée par l'enseigne de l'auberge "Au Cochon qui rit", dont le nom français évoque pour ces soudards, force tonneaux de vins, et accortes servantes fessues... au vu de l'éloignement des lignes, seuls ses "Forlorn Hope" me dégomment quelques mousquetaires d'Elite, et la couleuvrine décapite trois piquiers écossais avec autant de facilité que votre serviteur décapsule ses boissons favorites !



Comprenant que ma marge de manoeuvre est aussi serré que l'entendement d'un homme politique, je la joue enveloppement façon cuisses de ribaude grassouillette avec mes deux unités de Dragons portés, histoire de bloquer sournoisement les marches forcées de la terrible cavalerie royaliste (et de l'escagacer un chouïa par mes tirs !).





Bien sûr, malgré la présence de Mc Heusdress (qui sur le jet d'1D6 des unités "hésitantes" ajoute +1 s'il est dans les 8p) mes "hésitants" restent à bouder, et le Frame Gun qui était trop loin se recule de 7p ! (oui, je précise sur un 1 c'est un recul pas une fuite Embarassed )



Mon artillerie rivalise de misfire et de médiocrité, et un tir de mes mousquetaires d'élite écorne une manche de leur vis à vis en face du village...





A ma droite, Fred repositionne ses cavaliers pour faire face à mes dragons écossais, et sa ligne continue son avance inexorable, son feu de mousqueterie ainsi que celui de son canon, m'occasionne des pertes que tout autre général pourrait déclarer négligeables, mais pas ceux qui savent chaque coup compte lorsque l'on jette ses dés au mépris total de la répartition gaussienne !



Serrant les dents et les fesses, je sors les loup du bois, et taquine les cavaliers adverses avec mes dragons (à ma grande surprise - c'est la première fois que j'utilise des dragons à ECW, ceux ci sont une véritable vérole pour une cavalerie isolée, insaisisables, et les harcelant d'un tir usant !)





Et une fois n'est pas coutume, artillerie et mousquetterie font leur office, mais messe insuffisante face à la déferlante qui m'arrive sur la courge ! Et Mc Heusdress continue de s'égosiller sur les unités "hésitantes" qui n'en veulent pas du tout, mais alors pas du tout !


Et le 3° tour sonne l'arrivée des rénégats !


Les piquiers tombent sur mon flanc droit, celui qui est tout près du bord de table, et les Trotters et le Frame Gun débarquent à gauche, sur les meules de mes dragons qui se baladaient peinards de l'autre côté de la rivière, arquebusant impunément les cavaliers de Fred !



Sur ma gauche, la cavalerie royaliste se rue sur ses vis à vis parlementaires, pour finir dispersée dans la rivière après un combat acharné (ou pas Razz )



Grisés par ce succès, mes piquiers dans le village chargent les Forlorn Hope qui commençaient à leur mettre la pression, les mettant en fuite automatiquement (heureusement, j'aurai été capable de me poutrer avec de l'élite contre du mickey !), et mes dragons continuent sur chaque flanc à arquebuser la cavalerie ennemie (souvent plus buse qu'arque ! Des jets de dés pourris ! Une misère toute la soirée ! Crying or Very sad )
Mes effectifs de mousquetaires, touchés eux aussi par la R.G.P.P. continuent à bruler leur poudre aux moineaux (té, au fait, je vend des dés, pas cher !!! Laughing ) tout comme mon artillerie (sauf le mortier qui coucha quelques piquiers menaçant mon centre). Et en toute logique, mes "hésitants" continuaient à bouder malgre menaces et promesses du pôvre Mc Heusdress !









Et c'est là que le drâme à commencé à se nouer...


...alors que je manoeuvrais comme un sagouin histoire d'ouvrir mon champ de tir (dont j'avais visiblement perdu la clef !), Fred lui plaçait sans que je m'en rende compte (ben entre les bières, le Scoth sournoisement porté par cyril pour soudoyer son président de club, et les autres tables à rafaler, j'avais pas tout mes esprits... c'est ça, hein ? Embarassed ) son unité de choc..



... face à mon ventre mou (ou mon trou du c..) : Mes "Hill Armed Recruts", des figs à 3pts pièce ! Des tueurs (de rates et de vessies, tellement qu'on rigole quand on les voit sur la table ! ) ! ... qui se firent repasser plus vite q'une liquette chez un blanchisseur du XIII° arrondissement ! Entrainant dans leur fuite le bloc de Pike & Shott qui verrouillait mon flanc droit ! Et percutant mon mortier dans la poursuite !









Las... Ma droite est enfoncée, mon centre recule ! Excellente situation ! J'attaque !

J'envoie mes Gallopers sus aux lanciers rénégats !




Ils se battent comme des lions ! Et... sont battus comme des chiens ! (Voltaire, ça vous fait du bien un peu de culturation bande de mous du bulbe ! Razz )



Mes Dragons écossais qui s'étaient senti pousser des ailes en flingant deux ou trois galopers royalistes chargent comme des jobastres le fondement d'une manche de mousquetaires. Ils s'en sortent pas si mal en combat, mais les divers bonus du défenseur font qu'il déroutent comme des malpropres !



Mais là c'était pas le pire...



Les Life Guards de Fred on massacré sans coup férir l'équipage de mon mortier, engendrant une panique qui se communique en cascade à tout mon centre et à ma droite (de tout façon, à part une bande de malpropres hésitants sourds aux injonctions de leur général, il ne reste plus à ma gauche que mes dragons, et une unité Pike & Shott qui a grillé toutes ses cartouches !)





Bref, débandade générale pour ma pomme face à une armée royaliste (et des rénégats) à peine entamée !









Manon la Gueuse va encore prendre cher ! Laughing

Voila, une nouvelle poutrée à WH/ECW, va bien falloir qu'un jour j'arrête de pondre des scénars tordus où à chaque fois je me fais dépouiller et sauvagement massacrer !
Ou bien alors c'est que je suis un maso refoulé ! Té je m'en vas essayer de me faire fouetter la couenne, menoté au radiateur de la cuisine, si ça se trouve en fait c'est ça, chuis maso Laughing Laughing Laughing
avatar
Cyrille (The boss !)
Admin

Messages : 3733
Date d'inscription : 15/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://rathelotwargame.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum