Prise de contact

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Prise de contact

Message  Invité le Lun 17 Sep 2012 - 23:31

Assaut sur Satine V

« Ces maudits sorciers sont encore partis invoquer quelque chose dans leur coin, inutile de s'inquiéter. Moi je dis qu'on aurait pas du venir »
« Tais toi, Dizziz la Peste! Une semaine sans donner de nouvelles, c'est trop, même pour ces têtes d'oeuf ».
« Par Nurgle, je n'aime pas le ton de tes paroles! Prend garde, Morlock, je pourrais nourrir ce sol de ton sang. »
« Je me souviendrai de ces mots; Casse Cranes, ma lame démon, saura se repaître de ton âme ».
« Par Khorne, taisez vous, où je vous écorche vifs. A tous, je demande de libérer la fréquence, fermez vos mouilles! Ici JockBarrow, maître de guerre de Satine. Je rappelle les termes de la mission: vous vous déployez dans la zone. Nous sommes à la recherche des sorciers de Tzeench qui n'ont pas donné signe depuis une semaine. Si une patrouille repère quelque chose, on converge sur le point désigné. D'ici là, lâchez le comlink. »


La silhouette massive de JockBarrow se redressa en sortant du transport de troupe qui l'avait amené aux alentours des autels des sorciers qui se dressaient dans la brume matinale. Balançant leurs bolters lourds avec aisance, les terminators qui composaient sa garde se mirent en marche, se déployant en arc de cercle autour du maître de guerre.

Dans le ciel, un chasseur démon passait en hurlant au dessus des ruines entourant les temples. Au loin, on pouvait entendre le pas lourd mêlé de grincements du defiler personnel de JockBarrow.




« Quand même », fit remarquer l'un des terminators porteur d'un fuseur lourd , » c'est pas normal, ce silence ».
« T'inquiètes pas Attila, il ne peut rien nous arriver, nous sommes en haut de la chaîne alimentaire », plaisanta son ailier gauche.

Un rugissement de défi retentit à quelques mètres, semblant infirmer ces propos. Pivotant comme un seul homme, l'ensemble de l'escouade se retourna pour se voir dépassée par un groupe de petites créatures sautillant sur leurs deux pattes arrière.
Dans le même temps, le sol se mit à trembler ; la course de deux pesantes créatures semblait se diriger vers les terminators, l'impact était imminent.

« Khorne », eut le temps de prononcer JockBarrow en affermissant sa prise sur sa fidèle Buveuse d'Ames. La lame sorti du fourreau en hurlant sa soif et sa joie de se repaître.
Lui répondit un vrombissement strident. Trois gigantesques créatures venaient de surgir de la brume au milieu des terminators. La plus haute, porteuse d'une lame d'ossement vibrant et d'un fouet animé d'une vie propre, trancha sans s'arrêter deux des gardes du corps, pendant que les deux autres , porteuses de crochets de trois mètres d'allonge, engageait un corps à corps sanglant avec les autres terminators.

Parant alternativement un crochet, une griffe, un croc, une épine, une gueule ; JockBarrow eut le loisir de voir son transport de troupes se faire aplatir par un autre géant couvert de chitine et de crocs. La masse de plus d'une tonne fut retournée sans effort par la créature qui prit ensuite le temps de désosser les chenilles et les réservoirs, comme un chien jouant avec un os.



De partout, les appels fusaient dans le comlink. « Contact, niveau du temple de l'est, quatre créatures. Un psyker en appui ». «Ici Dizziz, corps à corps engagé avec créatures au niveau des baraquements, il en sort de partout, nous sommes entourés ». «  Ils ont eu les havok, Morlock est au corps à corps avec un monstre de cinq mètres, tirez, par Khorne, tirez ! » « Defiler, demande d'appui aux cadran Epsilon, tir de barrage requis ».



Le groupe d'appui feu sensé couvrir l'avance des marines était au prise avec un monstre gigantesque pourvu d'une queue fléau fauchant les hommes et les véhicules dans une vaste moisson sanglante. Dans les airs, des cris perçants et des claquements d'ailes de cuir signifiaient que la couverture aérienne était sinon compromise, du moins contestée.



Le defiler poussait des cris de rage, martelant le sol pour écraser des nuées de petites créatures griffues et dentues qui prenait son corps d'assaut.

Morlock était un combattant expérimenté, qui aurait pu venir à bout de n'importe quel adversaire humain. Il portait son épée démon, Casse Cranes, depuis plusieurs siècles et n'avait jamais connu la défaite. Il fut broyé dans son armure et jeté sur le côté d'un geste dédaigneux par son monstrueux adversaire en une passe d'arme.



Revenues de leur surprise, les deux escouades d'appui feu se tournèrent et déclenchèrent l'apocalypse sur la rugissante créature. Un instant, on cru que leurs armes ne pourraient l'arrêter. Encaissant des dommages qui auraient eu raison de plusieurs chars d'assauts, le titan de chitine se lança dans une course implacable en direction des marines. Il fallut l'intervention des bolters lourds pour qu'enfin il vienne s'effondrer à quelque mètres des tireurs aux armes fumantes.

Partout ailleurs, sur le champ de bataille, le combat était déjà perdu. Le chasseur fit deux passages à basse altitude, traçant des sillons sanglants dans la masse des créatures qui grouillaient. Alors qu'il virait pour un troisième passage, une créature porteuse de crochets surgit du haut d'un immeuble, prit son élan pour un saut irréalisable et atterrit sur le cockpit. Deux crochets fixés dans la carcasse du chasseur, les deux autres s'abattirent sur la verrière, la faisant sauter avant de réduire le pilote en pulpe sanglante.

La carcasse du chasseur vint exploser non loin de JockBarrow, seul au milieu des créatures, engagé dans un corps à corps mortel. Son escorte dispersée, il faisait face mais plusieurs blessures commençait à l'affaiblir. La créature semblait sentir que ses forces diminuaient et se contentait de le fatiguer, attendant le moment propice pour porter le coup fatal.




Les tirs d'armes lourdes se faisaient plus rares de secondes en seconde, alors que le comlink se faisait silencieux. La voix rauque de Dizziz s'était tue. Le quartier du temple, si vide quelques minutes auparavant, était recouvert d'un tapis de créatures bondissantes et sautillantes, utilisant habilement les couverts pour progresser en direction des escouades tactiques encore en état de combattre.



« A tous, repli ! Abandonnez la zone !. Donnez l'alerte ! Je vais rester un peu, j'ai à causer au gros cancrelat » Prononçant ces mots de défi, JockBarrow s'enfonça dans la masse des créatures, cherchant à plonger son épée dans le corps de leur chef. Un instant, on cru qu'il y parviendrait. Tranchant de droite et de gauche en chantant un hymne à Khorne, il abattit un des gardes du corps de la créature. Mais celui ci, dans un dernier sursaut de vie, bloqua l'arme qui venait de se plonger dans sa carapace. Profitant de l'ouverture, le deuxième garde trancha le bras qui tenait l'épée. Hurlant de rage, l'arme se ficha dans le sol couvert de sang.
Sans même s'interrompre JockBarrow dégaina son bolter et vida tout le chargeur dans la gueule ouverte du garde, dispersant de la chitine et des crocs sur trois mètres.
Au cliquetis de l'arme vide de munitions, vint répondre le vrombissement de l'arme du prince. Frappant de toute son allonge, l'épée traça un éclair blanc. Avec un bruit sourd, le corps sans tête de JockBarrow toucha le sol, son casque roulant à plusieurs mètres...




… Plus tard, plus loin, au cœur de la cité de Gommorha, base chaotique de Satine5...
Un chant sourd et lancinant l'éveille à la conscience. Le sang a été répandu, il coule à flot. Il ouvre les yeux et ne reconnaît pas son corps. Ses mains puissantes sont pourvues de griffes. Dans son dos claquent deux ailes noires. Il est plus fort, plus vif, ses perceptions sont aiguisées au delà de la normale. A ses pieds s'inclinent deux sorciers qui lui offrent les cœurs des victimes du sacrifice. Il s'en saisit et s'en repaît. S'essuyant la bouche d'un revers de bras, il sourit «  Ok, le cancrelat, tu as gagné le premier round par surprise. Maintenant, on va voir qui est en haut de la chaîne alimentaire... »

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prise de contact

Message  Invité le Mar 18 Sep 2012 - 11:05

tu m'a precedé je change mon chef cyclops cyclops

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prise de contact

Message  Invité le Mar 18 Sep 2012 - 12:24

super rapport, et pas juste par ce que j'y étais !!! Cool cheers bon sinon, je me rpète mais ce scénar a du être écrit par un tyrannide ! drunken

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prise de contact

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum