[Black Powder] Save New York, for the King and Country !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Black Powder] Save New York, for the King and Country !

Message  tirailleur le Dim 25 Sep 2016 - 20:12

Partie dominicale avec l'ami Alexandre, venu en visite dans l'annexe normande du club Wink , l'occasion de sortir enfin mes figurines de la guerre d'indépendance et de passer une après-midi géniale en bonne compagnie, autour d'une bouteille de bon cidre du Pays de Caux Razz .

Eté 1781. Sur ordre de Louis XVI, la France s'engage directement dans la guerre américaine. En plusieurs échelons et en plusieurs points, les régiments français sont débarqués et s'efforcent de faire jonction avec l'armée de G.Washington. Les britanniques tiennent New York et redoutent la concentration des forces françaises et américaines, qui leur serait probablement fatale. Plusieurs divisions sont envoyées aux alentours, pour contrer les manoeuvres patriotes de rassemblement avec les français.

Dans ce cadre, une division britannique appuyée par une brigade hessoise fonce vers une position américaine, occupée par une brigade de milice et une brigade de ligne. Cette position est susceptible d'être rejointe incessamment par une forte brigade française, qui marche à l'allure forcée à son secours. Conscient de l'enjeu, Washington lui-même ( dont j'ai fini la peinture le matin même What a Face ) a pris le commandement des opérations. L'objectif de Cornwallis est de détruire la position américaine. Réussira-t'il avant l'arrivée des français ?  confused

Alex a placé sa brigade de milice en 2e échelon de la position, tout en plaçant sur le flanc des riflemen en position d'embuscade ( bleu ciel). Sa brigade de ligne tient ...la ligne de feu. Une brigade  de loyaliste avec le terrible 84th foot d'highlanders et la british légion tient le flanc gauche de l'attaque, tandis qu'une brigade de ligne britannique attaque au centre. La brigade hessoise se place en couverture sur le flanc droit, se plançant en ligne de bataille pour contrer l'arrivée des français par la route (susceptibles d'arriver dès le 2e tour selon le résultat de jets de dé dégressifs, et automatiquement au 4e tour).









A suivre... bounce
avatar
tirailleur

Messages : 465
Date d'inscription : 13/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Black Powder] Save New York, for the King and Country !

Message  tirailleur le Dim 25 Sep 2016 - 21:08

Et, selon la formule consacrée et célèbre chez tous les joueurs, "C'est là que ça a commencé à merder' Laughing .

Le commandement loyaliste fut médiocre et les unités de cette brigade se retrouvèrent en colonne de marche à portée de tir des patriotes...pas bon.
[/url

En revanche, la marche de la ligne fut en tout point exemplaire et les régiment du Roi Georges furent rapidement en ligne face à la position loyaliste
[url=http://www.servimg.com/view/14966347/1041]


Mais j'étais assez confiant en la valeur de deux unités phares, la British Legion en tête, qui allait bien se sortir de cette manoeuvre dangereuse...face à ces peigne-cul de rebelles !


Hélas pour moi et heureusement pour alex, les premières salves patriotes furent terribles et clouèrent les volontaires, le 84th foot et les redoutables cavaliers...l'attaque démarrait mal !




A suivre....

avatar
tirailleur

Messages : 465
Date d'inscription : 13/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Black Powder] Save New York, for the King and Country !

Message  tirailleur le Dim 25 Sep 2016 - 21:28

Mais c'est dans l'épreuve que l'on reconnait les caractères, et la brigade de ligne se rue vers le pont, énergiquement commandée par son général, qui a hérité d'un caractère très agressif ( nous avons joué avec Alex la règle qui permet de personnaliser les généraux en leur attribuant des compétences plus ou moins développées, et cela nous a beaucoup amusé)


Tandis qu'une manoeuvre hardie du 44th Foot le porte sur le flanc des bataillons de ligne américains, prêt à délivrer un appui feu dévastateur en enfilade affraid !!!


Cela n'inquiète pas plus que cela Washington, dont le dispositif est quasiment intact alors qu'il a neutralisé une brigade ennemie...


Les iroquois partent quant à eux développer leur collection de scalps et délogent de malheureux riflemen de bois au centre du champ de bataille...une affaire vite réglée, pas de prisonniers ! affraid


A suivre
avatar
tirailleur

Messages : 465
Date d'inscription : 13/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Black Powder] Save New York, for the King and Country !

Message  tirailleur le Dim 25 Sep 2016 - 21:53

Mais soudain, des roulements de tambour, qu'accompagnent de joyeux chants de marche entonnés dans la langue de Rabelais, se font entendre! Les soldats du plus beau des royaumes après celui du ciel entrent en scène.






Le commandement hessois a des sueurs froides en découvrant l'alignement et l'ordre admirables des régiments français...


Ce d'autant plus que le feu provenant de la position américaine fauche les régiments anglais...


Les troupes de Louis XVI, magnifiquement commandées, ne tergiversent pas et chargent les mousquetaires allemands....




Dénouement à suivre...





avatar
tirailleur

Messages : 465
Date d'inscription : 13/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Black Powder] Save New York, for the King and Country !

Message  tirailleur le Dim 25 Sep 2016 - 22:13

Désormais, l'initiative passe sans le camp patriote, et Washington se paie le luxe d'intimer l'ordre à un bataillon de milice de passer la rivière et de menacer les britanniques en fâcheuse posture !


Le 44th, impeccable, continue a faire pleuvoir l'enfer sur le 2e Maryland, qu'il ébranle...et c'est maintenant que je m'aperçois que nous avons oublié de jouer la règle des brigades brisées que nous avons appliquée pour celle des loyalistes ...après la boucherie de ses riflemen et l'ébranlement dudit régiment, deux des unités sur trois de cette méritante brigade étaient en effet hors de combat, le reste ayant du se replier du fait de la présence des tenaces anglais à proximité de leur flanc..mais bon, la partie était de toute manière perdue, les miliciens étant eux intacts Wink .


Les combats se poursuivent entre allemands et français, à l'avantage de ces derniers...


A quoi bon continuer à faire couler le sang ? Georges Washington peut être satisfait : la journée est à lui.


La partie fut réellement un moment de bonheur : Alexandre et moi avons testé des subtilités de black powder ( la personnalisation des généraux), et intégré la règle du moral des brigades (même si on l'a oubliée sur la fin, ce qui m'amène à penser qu'il faut pointer les unités shaken ou détruites sur la liste pour ne pas l'oublier en cours de jeu). Le scénar était intéressant en ce qu'il offrait des options pour chaque camp et des opportunités de maneouvres. Et j'ai teste le système de budget proposé en fin de règle pour éuilibrer a minima les listes. Enfin, Alex est un homme de monde et c'est grand plaisir de pousser le plomb en sa compagnie Very Happy

Vivement la revanche ! D'ici là, il y aura quelques nouvelles unités à tester....les fameux hussards de Lauzun par exemple, qui sont déjà sur mon établi Razz

avatar
tirailleur

Messages : 465
Date d'inscription : 13/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Black Powder] Save New York, for the King and Country !

Message  Cyrille (The boss !) le Lun 26 Sep 2016 - 7:07

Magnifiques photos d'une superbe partie de somptueuses figurines !
Bravo et merci de ce partage bounce cheers
avatar
Cyrille (The boss !)
Admin

Messages : 3586
Date d'inscription : 15/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://rathelotwargame.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Black Powder] Save New York, for the King and Country !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum